Retour d’expérience. La captation 3D au service de l’économie circulaire

My Digital Buildings a numérisé un Ehpad en vue de sa déconstruction, ouvrant la voie à la valorisation de ses matériaux. Retour sur une mission de captation 3D encore rare, mais qui devrait être amenée à se développer.

Suite aux inondations qui ont frappé l’Aude en octobre 2020, près de 170 bâtiments vont être démolis après avoir été acquis par le fonds de prévention des risques naturels majeurs. Et notamment l’établissement hospitalier pour personnes âgées dépendantes de Saint-Hilaire. Pour valoriser au mieux les matériaux du bâtiment, le CSTB a noué une convention de recherche et développement avec les établissements publics fonciers de Paca, et d’Occitanie, en charge de la rénovation de l’Ehpad de Saint-Hilaire. Son objectif ? « Expérimenter l’utilisation du BIM et de la numérisation de l’existant pour améliorer les processus de déconstruction en termes organisationnel, économique et environnemental, et notamment la valorisation des matériaux, le réemploi et le développement de l’économie circulaire », indique Nicolas Naville, chef de mission « Numérique pour la performance environnementale des villes et bâtiments » au CSTB.